Cathia Conrath

Danseuse interprète - Chorégraphe - Enseignante - Formatrice

" La danse dans toute son authenticité et sa beauté est un véritable moyen extraordinaire de redonner du vivant, libérer les inconforts, faire rayonner, révéler les potentialités et profondeur de l'être.

Elle guérit."

 

Cathia Conrath

11-02-17-092427 copie.jpg

Je propose les ateliers danse "Sens, mouvements et sensorialité"

Mon travail est axé sur diverses propositions de rencontres régulières et ponctuelles notamment, les ateliers: barre au sol holistique en mouvement enrichit et inspiré par l’automassage, la relaxation / Danse Modern'street® / Danse contact improvisation / Danse d'improvisation structurée -  partagée / L'atelier chorégraphique d’improvisation, de composition et d’interprétation pour les danseurs souhaitant se nourrir au travers d’un laboratoire de recherche créatif / Danse handicap / Gym douce maternité, remise en forme post-natale / Danse enfants "sens & mouvement". 

 

Ancienne gymnaste de compétition, c’est la danse qui m’a choisie. Je suis issue d'une formation professionnelle pluridisciplinaire en passant par l’un de mes formateurs Lynn Mc Murrey chorégraphe américain de LOS ANGELES, Matt Mattox, à PARIS, au sein de l’I.P.A.C (Institut Pédagogique d'Art Chorégraphique) en technique Jazz MATTOX, claquettes (technique américaine), classique, contemporain, moderne, Hip-Hop. En parallèle j'ai pu renforcer mon tracé professionnel par l'approche en danse thérapie et les arts martiaux (Taï Chi Chuan). De par mon parcours éclectique mon identité gestuelle se révèle plurielle que je baptise « Modern’street® » emprunte de danse moderne subtilement urbanisée nourrit d’une énergie martiale. Je professe dans divers centres de danse parisiens. J'ai dirigé des cours hebdomadaires à Micadanses de 2011 à 2018 ainsi qu'au Centre de danse du Marais de 2007 à 2019 où j'anime encore ponctuellement des stages au travers de divers ateliers mais aussi en France et à l'étranger (Belgique).

Enrichie par la pratique de l’enseignement de la danse et de la scène, j'ai réalise bon nombre de spectacles, (Cirque d’Hiver, XXEME Théâtre) avec une diversité de danseurs enfants, adultes amateurs, professionnels. je m’investie dans la création où j'ai réalisé les pièces chorégraphiques suivantes, "Get rid of the mask" 2014, "Résistance" 2016, "Du connu à l'inconnu" 2017, "à l'aube du renouveau "2019,  présentées dans différents lieux parisiens mais aussi lors des scènes tremplin du Festival Ravensare à Toulouse. J'ai collaboré avec divers artistes. Je propose une formation scénique depuis 2010.

Au travers d’ateliers j'interviens depuis bon nombre d’année auprès des enfants, adolescents, adultes mais aussi auprès de publics spécifiques comme les jeunes autistes et trisomiques (I.M.E Centre alternance Paris 19e, association asperger amitié Paris 15e, et m'adresse également aux enfants malades de l’hôpital Necker, qui pour certains présentent un handicap auditif, moteur, en fauteuil. C’est par ces expériences, ces rencontres sur le terrain que j'ai mûri et donné un véritable sens à ma pédagogie.

En toute intimité ...

Pour moi, la danse c'est... la danse en partage !  

 

La danse s'est présentée à moi, à l'adolescence comme une évidence.

Ce fut une « Révélation », une Grande histoire d'amour s'inscrivant dans une période de vie assez troublée. 

 

Aujourd'hui, je peux dire qu'elle m'a redonné « VIE » et « FOI en la vie ».

Elle m’a extrait d'un certain enfermement, un mutisme, coupée de moi-même, du monde comme un anesthésiant. 

 

De part cette rencontre à la danse, c'est sur le terrain que j’ai pu mesurer l'importance qu'elle avait pour moi et l'aide exceptionnelle qu'elle pouvait apporter. 

 

Elle a donné un véritable sens à ma vie.

Elle m'a révélé l’importance d'être reliée « à la source », l'apprentissage de l’écoute en soi, en l'autre, « d’oser être ». 

Elle m'a rapproché un peu plus chaque jour à cette intimité à « l'être », au « Sacré ». 

 

Elle m'a repêché, reconnecté, éduqué, construite. 

 

J'ai depuis toujours été passionnée sur les grandes questions de l'existence, sur l'Humain.

J'aime profondément la vie, la nature, approfondir. 

 

La danse a contribué à renforcer mes valeurs, « d'engagement, de courage, de persévérance, de partage, d'entraide, de générosité ».

Que rien n'est jamais acquis, de redonner sens en chaque instant. 

 

A ce jour, je témoigne au travers de mon vécu, de la nécessité et l'importance de « l'expérience » par le corps, de développer nos sens, une invitation à la rencontre de soi, de l’autre.

Ce qui me tient à cœur c'est de mettre à disposition les outils que la danse offre accessibles pour tous. 

 

Nous apprenons et découvrons à travers notre enveloppe, dans cette alliance aux mouvements, à s'autoriser à rentrer « en expérience », communiquer grâce à nos canaux sensoriels, travailler l'autonomie, l'estime de soi, développer une disponibilité, une qualité d'écoute, libérer notre créativité, apprendre à prendre soin de soi, s'ouvrir aux autres, modifier notre prisme.

Mettre en jeu ce qui nous anime. Poser l’intention sur nos petites victoires au quotidien, nous réjouir, nous faire plaisir, oser être, jauger, mesurer, ressentir, modifier, ajuster, canaliser, une invitation à la recherche de l'équilibre en soi et autour de soi. 

 

Cet outil medium nous permet de rentrer en réjouissance, communiquer, exprimer du dedans au-dehors et vice-versa. D'intégrer, s'habiter, sentir ce vivant, se rencontrer, de mieux se connaître, s'accepter, de rentrer en intimité, vivre ce face à face, cette mise à nu. 

 

Révélatrice d'une vocation, elle a fait naître en moi cette envie de transmission, « cet appel », « cette impulsion d'aider », d’accompagner chacun au travers de notre corps de chair.

Elle m'aide toujours un peu plus à affiner le regard, le ressenti, « voir la forme et au-delà de la forme », extraire l’essence même de ce que chacun porte afin de découvrir d’accepter, d’intégrer, sa spécificité. 

 

C’est pourquoi aujourd'hui je m’adresse à un large public, handicap visible ou non. Nous avons tous des verrous à libérer, une créativité à exploiter, nous détenons chacun nos propres clés. Ce qui importe est le chemin.

Cheminer pas à pas à son propre rythme.

cATHIA .jpg